Exemple de traduction créative : traduire des vœux sous forme de poème

1h30 pour traduire un poème important et urgent

 

Peu avant Noël, l’un de nos fidèles clients, Agoria (la première fédération sectorielle de Belgique, comptant plus de 1700 entreprises membres), a demandé à notre agence de traduction de traduire les vœux de son CEO.

À première vue, rien de bien spécial. D’autant plus que nous avons l’habitude de traduire les documents d’Agoria.

Mais cette fois, la mission était bien plus compliquée : nous avions 1h30 pour traduire un texte sous forme de poème, du néerlandais vers le français.

Vu l’urgence et le degré de difficulté, la gérante de Fontaine de Mots, Laura Fontaine de Ghélin, s’est personnellement chargée de la traduction.

Les défis

La tâche était ardue à plus d’un titre :

 

  • Les délais étaient serrés et notre planning chargé (nous n’étions qu’à quelques heures de Noël).

 

  • Il fallait faire des rimes (mais heureusement, nous ne devions pas respecter un nombre précis de syllabes/pieds).

 

  • Nous pouvions nous écarter un peu du texte néerlandais et supprimer certaines choses, mais nous devions garder les messages clés.

 

  • Certaines expressions et certains jeux de mots pouvaient très difficilement être conservés en français (par exemple, ceux avec le mot « punt » – littéralement « point » -, tout au début).

 

  • Idéalement, il fallait garder la référence au logo d’Agoria et parler de sa spécificité (le point qui aurait dû se trouver au-dessus du « i » est placé au début, d’où les jeux de mots avec « punt » (point)).

Un bel exemple de traduction créative, loin d’une traduction mot à mot !

 

Voici le résultat (avec l’autorisation d’Agoria) :

TEXTE ORIGINAL

(à traduire)

NOTRE TRADUCTION CRÉATIVE

(livrée à Agoria)

Nieuwjaarsboodschap Marc Lambotte

 

Beste vrienden,

Waar de ene eindigt met een punt,
daar start ons punt.
Wij plaatsen geen punt.
Wij maken een punt.

 

Dat punt maakten we in 2017 nog
straffer, sneller, groter, duidelijker.
Zetten we ook in 2018 samen de puntjes op die grote i?
Het is die i van ‘impact’ die Agoria maakt tot wat het is.
Misschien wel meer nog dan die gekke punt vooraan.

 

Wij zijn in de eerste plaats immers een vereniging.
Een vzw, zo staat geschreven.
Een plaats waar mensen mekaar ontmoeten.
Waar wij initiatief en ondernemerschap aanmoedigen.
Waar wij het pad effenen voor vooruitgang, waar dan ook ter wereld, met en voor de technologische sector.

Die rol nemen wij op.
Al zovele jaren.
Het gaat terug tot bij de Oude Grieken.
Op de Atheense Agora kwamen zij,
in de schaduw van de zuilenhallen,
in gesprek tot nieuwe inzichten en ideeën.

Van Agora tot Agoria.
Ons handelsmerk: de i van impact en industrie. Onze zuilen: adviesverlening, de groeimogelijkheden van uw bedrijf
en de creatie van een optimaal ondernemingsklimaat.

 

Voor 2018 geen loze beloftes, goede voornemens of holle frasen.
Ik wens u vooral voldoening, ambitie,
durf en doorzetting,
de zorg voor mekaar,
en de voortdurende passie voor technologie.

Deel dat samen met ons in uw bedrijf, buurt of gezin.

Fijne feesten!

Marc Lambotte

Vœux de Marc Lambotte

 

Chers amis,

Agoria, c’est l’innovation.
Notre logo l’illustre à la perfection.
Pas de point à la fin, synonyme de demain,
Mais un point au début, très inattendu.
Car l’avenir s’écrit aujourd’hui,
En étant tous unis.

En 2017, nous avons à nouveau affiché
Notre différence et notre originalité.
Nos actions furent encore plus marquantes,
Plus grandes et plus bousculantes.
Faisons ensemble de 2018
Une nouvelle réussite !
Car c’est le « i » d’« impact »
Qui résume si bien nos actes.

Nous sommes avant tout une association.
Une asbl, selon l’abréviation.
Un lieu de partage et de rencontres,
Favorisant l’initiative et l’esprit d’entreprise,
Où nous ouvrons la voie au progrès et au succès,
Tant à l’autre bout du monde qu’en Belgique,
Pour et avec le secteur technologique.

Voilà bien des années
Que c’est notre responsabilité.
Ce rôle renvoie à l’Antiquité,
À l’Agora d’Athènes, rassemblant la cité.
Un lieu d’échange et d’inspiration clé,
Où l’on partageait concepts et idées.

L’Agora est devenue Agoria,
Avec le « i » d’« impact » et d’« industrie ».
Notre mission ? Vous donner des conseils à profusion,
Favoriser le développement de votre entreprise,
Valoriser votre expertise,
Et créer un environnement commercial optimal.

Point de promesses en l’air pour 2018.
Je vous souhaite surtout de la réussite,
De l’ambition, de l’audace et de la satisfaction,
De la persévérance et de la bienveillance,
Le tout, assorti d’une dévorante passion pour la technologie.

Partageons ensemble cette belle énergie dans nos entreprises et nos familles !

Joyeuses fêtes !

Marc Lambotte

Pour mieux vous faire comprendre les défis de ce projet et la valeur ajoutée d’une traduction créative, nous avons demandé à l’un de nos traducteurs de ne PAS travailler comme à son habitude et donc, exceptionnellement, de faire une traduction extrêmement littérale, mettant uniquement l’accent sur le sens des phrases sans faire de rimes et sans utiliser de tournures de phrase élégantes.

L’exercice fut assez drôle ! On dirait une traduction automatique, réalisée par une machine…

Une preuve de plus qu’il ne faut jamais traduire un texte mot à mot.

Pour des textes élégants qui ne ressemblent pas à une traduction, confiez vos documents aux traducteurs professionnels de Fontaine de Mots !

TRADUCTION LITTÉRALE

(volontairement sans rimes ni effets de style)

Préparez-vous à rire ! 🙂

Message de Nouvel An de Marc Lambotte

 

Chers amis,

Là où certains s’achèvent par un point,
débute notre point.
Nous ne mettons pas de point.
Nous marquons un point (*).

(*) Een punt maken (littéralement « faire un point ») = marquer un point/souligner quelque chose
Een punt maken van iets = faire toute une affaire de quelque chose
Zijn punt maken = faire valoir ses arguments, donner son avis

 

En 2017, nous avons marqué notre point de façon encore plus forte, plus rapide, plus grande, plus claire.
Mettrons-nous en 2018 également les points sur ce grand i ? (**)
C’est ce « i » d’« impact » qui fait d’Agoria ce qu’elle est.
Peut-être encore plus que ce drôle de point au début.
  (**) de puntjes op de i zetten (littéralement « mettre les points sur les i ») = être très précis et consciencieux
(ou, dans ce cas précis, mettre vraiment un point au-dessus du « i » du logo d’Agoria).
En français, l’expression « mettre les points sur les i » n’évoque pas un travail minutieux/consciencieux.
Cela signifie plutôt mettre les choses au point (de façon assez stricte), éclaircir une situation et mettre fin à un problème.

 

Nous sommes en effet avant tout une association.
Une ASBL, comme c’est écrit.
Un lieu où les gens se rencontrent.
Où nous encourageons l’initiative et l’entreprenariat.
Où nous ouvrons la voie au progrès, où que ce soit dans le monde, avec et pour le secteur technologique.

Nous assumons ce rôle.
Depuis tant d’années.
Cela remonte aux Grecs anciens.
Ils se rassemblaient à l’Agora d’Athènes,
À l’ombre des colonnades,
partageant visions et idées nouvelles.

D’Agora à Agoria.
Notre marque de fabrique : le « i » d’« impact » et d’« industrie ».
Nos piliers : fourniture de conseils, les possibilités de croissance de votre entreprise
et la création d’un climat d’entreprise optimal.

Pour 2018, pas de fausses promesses, de bonnes résolutions ou de belles paroles.
Je vous souhaite surtout de la satisfaction, de l’ambition,
de l’audace et de la persévérance,
de la solidarité,
et une passion continue pour la technologie.

Partagez cela avec nous dans votre entreprise, quartier ou famille.

Bonnes fêtes !

Marc Lambotte


Rédaction/Traduction néerlandais>français : agence de traduction Fontaine de Mots

Rédaction de cet article/traduction du poème (traduction créative) : Laura Fontaine de Ghélin
Relecture/traduction littérale du poème : Natacha Gaetaf
Fontaine de Mots

Author Fontaine de Mots

More posts by Fontaine de Mots

Leave a Reply